Il n’y aurait pas une bulle, là ?

Après la fameuse halle F de Xavier Niel

Après, évidement, Euratechnologies (qui cela dit est déja un acteur installé du domaine)

Et là, je me pose sérieusement une question.

Quand on voit le nombre d’investisseurs potentiels, la pression pour faire augmenter la valorisation des start-ups doit être assez élevée. Au détriment sans aucun doute de la qualité des produits.

Du coup, j’ai tendance à penser ces temps-ci que, si quelqu’un a une idée valable, il vaut peut-être mieux ne pas se lancer maintenant. ou tout au moins ne pas se lancer dans la croissance à tout prix, histoire d’éviter de se faire parasiter par des business pas si angels.

Publicités

Damned !

Vous vous souvenez qu’il n’y a pas si longtemps, je vous parlais d’une version web de Shelf ? Qui pourrait éventuellement plonger dans LinkedIn, GMail, tout ça ?
Bon, ben c’est fait.
Ca s’appelle rapportive. (et je l’ai découvert grâce au twit de Guillaume Laforge).
Ca s’installe dans les navigateurs « à plugins » à la place des pubs de GMail (ce que je trouve personnellement très limitant).
Ca récupère des infos diverses et variées sur les contacts.
Eventuellement, comme ça s’affiche dans la même page HTML que vos mails, ça peut « éventuellement » les lire (mais là, je fais du FUD).
Cela dit, c’est évidement une bonne idée, même si ça n’est le premier outil d’agrégation de contact que je vois passer au loin (mais j’ai perdu leurs urls, alors je ne vais pas vous tanner avec …).
Bon, j’ai eu l’idée, donc je pourrais leur demander des royalties ? NON. Parce que contrairement aux offices des brevets, je ne crois pas une seconde qu’une idée, bonne ou mauvaise, soit brevetable. Au contraire, comme Jeff Artwood (qui cite lui-même Derek Sivers), je pense qu’une idée n’est qu’un multiplicateur. Bon, lui limite ça aux NDA (je n’en ai signé qu’un seul dans ma vie, et ça concernait une start-up qui, je le crains, n’a pas passé le stade de l’incubateur). J’aimerais bien pouvoir aller plus loin et dire que les idées ne doivent pas être protégées du tout, parce qu’elles n’ont pas d’existence concrète, mais je crois que ce serait aller un peu loin.
Cela dit, ils ont implémenté seulement une partie de mon idée. Il me reste encore la possibilité de créer un web covnersationnel à base de RDF et autres concepts barbares … ou pas. En fait, pour ça, comme pour tant d’autres choses, il me faudrait plus d’heures dans chaque journée, je crois. Ou alors ne dormir que trois heures par nuit. Mais ça, ça ne m’intéresse pas. Donc je vais être magnanime et laisser d’autres jouer avec mes idées …