Devenir maître du monde

Dans ma vision nomicienne du monde, j’ai découvert grâce à Charles un jeu assez intéressant : nationstates (ce lien vous envoie directement dans mon pays doré, dictature corrpompue s’il en est). Très intéressant parce que basé sur un principe simple, ce jeu m’a quand même déja permis de banir l’automobile, les armes à feu, les vêtements, bref à faire de ma nation virtuelle un endroit plutôt tranquille. Le mieux, c’est qu’il y a tout un tas de sites liés, comme par exemple l’économie de mon pays qui va plutôt mal (même si j’apprécie beaucoup le fait de n’avoir ni armée, ni justice, ni police) ou le wiki régionnal, à compléter évidement par les différentes nations.

BloNomic draft 1

Allez, voici ma première tentative de règles pour BloNomic. Qui, du fait des limitations inhérentes au media (le blog) sera un nomic impérial.

  1. Chaque joueur doit à tout instant respecter l’esprit et la règle de BloNomic.
  2. Toute personne envoyant un commentaire (ou un trackback visible depuis ce site) pour une entrée du blonomic est un joueur du Blonomic.
  3. Chaque nouveau joueur a comme score initial zéro point.
  4. Les entrées du BloNomic sont tous les articles de la catégorie {BloNomic} de ce blog, et de tout autre lui étant lié (par trackback ou autre mécanisme bijectif).
  5. Cette partie de Nomic progresse par l’adoption ou la non adoption de propositions d’amendement, de suppression, d’ajout, de regroupement ou d’autres opérations sur les règles en vigueur.
  6. Une proposition est un article de la catégorie {BloNomic} décrivant une modification des règles du BloNomic, et dont le titre contient [Proposition].
  7. Une proposition de ou sur une règle ne peut pas être plus longue que 50 mots, quelquesoit la langue de la proposition.
  8. L’administrateur est {Nicolas Delsaux}.
  9. Pour qu’une proposition soit soumise au vote, elle doit être envoyée à l’administrateur de ce site qui la publiera.
  10. Si l’administrateur refuse de soumettre la proposition au vote, il doit expliquer pourquoi.
  11. Un vote à propos d’une proposition est un commentaire (ou un trackback visible depuis ce site) pour cet article contenant soit « POUR », soit « CONTRE ».
  12. Si un même joueur vote plusieurs fois, seul son dernier vote est compté.
  13. Une proposition est soumise au vote pour une durée définie par l’administrateur.
  14. Une proposition est acceptée si plus de la moitié des votants a voté « POUR ».
  15. Si une proposition est acceptée, l’administrateur doit reposter la liste des règles modifiée.
  16. Lorsque le vote est terminé, l’administrateur jette un dé à six faces et ajoute le résultat au score du joueur.
  17. Au moins une fois par mois, les scores des joueurs doivent être publiés.
  18. Le gagnant est le premier joueur à totaliser 100 points.

Un nomic sur table

Plutét que de réfléchir dans le vide, JVGruat nous propose sur fr.rec.jeux.nomic un jeu de règles pour un nomic sur table, que je pense pouvoir adapter facilement. Donc allons-y pour la version initiale :

  1. Cette partie de Nomic progresse par l’adoption ou la non adoption de propositions d’amendement, de suppression, d’ajout, de regroupement ou d’autres opérations sur les règles en vigueur.
  2. Le texte d’une proposition de ou sur une règle ne peut excéder 50 mots. Toute proposition doit être formulée par écrit.
  3. Les propositions sont adoptées si une majorité des deux-tiers des votes émis leur a été favorable.
  4. Les joueurs jouent à tour de règle et dans le sens des aiguilles d’une montre, jouant chacun un tour complet. Il n’est pas possible de passer ou de sauter son tour et toutes les phases du tour de jeu doivent être jouées. Tous les joueurs commencent avec zéro point.
  5. Le tour de jeu est composé de deux parties et dans cet ordre : (1) Proposer un changement de règle et soumettre ce changement au vote (2) Lancer un dé une fois et ajouter le nombre de points obtenus à son score.
  6. Le changement d’une règle prend effet à la fin du vote qui l’a entériné.
  7. Chaque joueur a une voix et une seule.
  8. Le vainqueur est le premier joueur qui totalise 100 points positifs.
  9. Si les joueurs sont en désaccord sur le caractère légal d’un coup ou sur l’interprétation ou l’application d’une règle, le joueur précédent celui dont c’est le tour de jeu sert de Juge et tranche. Aux fins de cette règle, n’importe quel joueur peut provoquer un différend en insistant. Cette procédure s’appelle l’invocation du Juge.
  10. La décision du Juge ne peut être contestée que par un vote unanime des autres joueurs, vote qui aura lieu avant le début du tour de jeu suivant. Si la décision d’un Juge est contestée, le joueur précédent le Juge dans le jeu devient le nouveau Juge, et ainsi de suite, à la seule exception qu’un joueur ne peut être Juge pendant sont propre tour de jeu ou pendant le tour de jeu d’un membre de son équipe.
  11. Si un changement de règles rend impossible la poursuite du jeu, ou si un coup ne peut être irrévocablement considéré comme illicite, ou si le Juge décide sans que sa décision ne soit contestée qu’un coup est à la fois permis et interdit, le joueur mis ainsi dans l’impossibilité de terminer son tour gagne la partie. Cette règle a priorité sur toute autre règle déterminant le vainqueur.

Et voici maintenant mes commentaires numérotés à l’identique

  1. Toujours rappeler le but du nomic, c’est bien. Mais où est le respect des règles ?
  2. Ca, j’adore ! ça me rappelle follement {Conanomic} et sa fameuse règle Une coutume ne peut contenir qu’une seule phrase.. Bien sûr, la phrase Toute proposition doit être formulée par écrit. est sans objet pour un blog, forcément écrit.
  3. La majorité des deux-tiers, ça fait beaucoup. Je lui préfère une majorité plus typique de la moitié.
  4. Ca aussi, c’est une règle pour le tour de table. Mais ça pose intelligemment la question de l’ordre des propositions par le web.
  5. Tiens, c’est marrant, ces règles décorèlent l’obtention de points du résultat du vote. Très intéressant, comme mécanisme.
  6. Evidement, pas de rétroactivité
  7. J’aime bien cette règle, parce qu’elle ouvre facilement la porte à des mécanismes plus marrants (comme par exemple la corrélation au nombre de points) par une « simple » modification.
  8. Ah, tiens, un score de victoire ? Soit, c’est une partie sur table, après tout (lire : ça doit aller vite et tourner sans problème).
  9. Mouais, un Juge. Je suis toujours mitigé sur l’intérêt de la décision humaine. Pour les litiges, j’aurais tendance à tirer ça au sort, ne faisant que très modérément (surtout lorsqu’on joue de visu) confiance au jugement humain. Au fait, cette règle fait 61 mots. Elle est donc incohérente avec la règle 2, comme le sont toutes celles qui suivent.
  10. Elle est bien celle-là, car elle ouvre des possibilités intéressantes (et pas seulement parce que la notion d’équipe est introduite).
  11. Et enfin, la règle que j’appelerai de parfaite indécidabilité. Indispensable, mais rarement présente. Par exemple, Conanomic s’en passe.

Réfléchissons ensemble au blonomic

Bon, allez, puisque le blog est approximativement stabilisé (il manque encore un ou deux plugins intéressants, mais c’est une autre histoire), commençons ensemble la réflexion sur ce que pourrait être un nomic par blog. J’ai l’avantage d’avoir déja participé à deux nomic par liste de diffusion (tous deux défunts) et à un nomic par newsgroup (qui lui semble plutôt entré dans la léthargie qui menace tout nomic trop peu intéressant). C’est dommage pour Conanomic (le nomic par newsgroup) car il portait quelques idées intéressantes (comme par exemple l’obligation de règles courtes, le fait qu’il soit ouvert, autrement dit sans limite explicite, et son côté impérial mais pas trop). Voici donc pour moi quelques qualités d’un bon nomic :

  • Adapté à son support (car la forme définit le fond). Dans le cas présent, les règles devront tenir compte des possibilités de commentaires (évidement utilisés comme moyen de vote), et de trackback (peut-être utile comme contre-proposition, et à tout le moins pour faire vivre le nomic).
  • Adapté à son public. Je doute personnellement que ce blog soit lu par plus de cinq personnes. Ca fait donc très peu de votants potentiels (je ne parle même pas ici de vrais votants). Bien sûr, ça simplifie la vie, en évitant la mise en place de procédures complexes de décompte des votes, mais d’un autre côté, ça donne peu de grain aux votes.
  • Et finallement, correspondant à mes possibilités de maintenance (parce qu’en le lançant, il me paraît évident que je vais hériter d’une responsabilité de type administrative).

Bref. ça me paraît assez peu évident.

Le nomic des chameliers

Cette page présente une tentative de nomic pas facile créée dans le cadre de socionomic, une expérience de metanomic sur frjm

Règle 0

Chaque membre du groupe des chameliers est appelé un … chamelier. L’adésion au groupe est faite dès lors que le nouveau chamelier répond à un message comprenant l’entête définie en 0.3 par un message conservant ces entêtes.Un chamelier est considéré comme tel à chaque fois que son message porte l’entête définie en 0.3. La radiation a automatiquement lieu lorsque le potentiel de vote (défini dans la règle 0.1) du chamelier est inférieur à la limite minimale, définie dans la règle 0.2

règle 0.1

Le potentiel de vote d’un chamelier est déterminé par le dernier potentiel de vote déterminé (ou le potentiel de vote initial déterminé en 0.11) multiplié par le coefficient multiplicateur déterminé en 0.12.

règle 0.11

Le potentiel de vote initial d’un chamellier est de 1.

règle 0.12

Le coefficient multiplicateur est 1 plus le rapport entre le nombre de votes du chamelier moins le nombre de messages total du chamelier divisé par le nombre de messages total du chamelier.

règle 0.2

La limite minimale est actuellement fixée à 0.1

règle 0.3

L’entête actuelle est définie par le titre du message. Celui-ci doit contenir, dans cet ordre et avec cette syntaxe, les balises « [SOCIO][7][Chameliers] ».

règle 1.0

Pour qu’une nouvelle règle soit adoptée, elle doit d’abord remplir les conditions définies en 1.1 et être proposée à la discussion pour un temps déterminé en 1.2, (durant sa phase de discussion, elle peut être remaniée, sans pour autant que l’esprit en soit changé) avant d’être soumise au vote selon 1.3 pour un temps déterminé en 1.4. Elle est adoptée selon les conditions définies en 1.5. Les différents chameliers voient leur potentiel de vote mis à jour selon les termes définis en 1.6.

règle 1.1

Une proposition de règle ne peut être soumise que par un chamelier.Elle est soumise dans un message respectant 1.11. Une proposition de règle peut être l’ajout d’une règle, l’abrogation d’une règle, la modification d’une règle ou l’échange des numéros de deux règles. Seules les règles portant des numéros non entiers peuvent être abrogées.Chaque nouvelle proposition porte un numéro défini selon 1.12. Une proposition peut contenir des sous-niveaux de règles. ils sont alors numérotés x.1, x.2, … Ou x sera le numéro attribué à la proposition principale.Il ne peut y avoir de proposition rétroactive.

règle 1.11

Le message d’une nouvelle proposition inclut l’entête définie en 0.3, et son titre contient en plus les termes [discussion].

règle 1.12

Chaque nouvelle proposition reçoit un numéro définit comme suit : Si la proposition est un ajout, elle recevra un numéro entier non attribué choisi par le proposant.

règle 1.2

Le délai nécessaire à la discussion d’une proposition est de 1/(potentiel de vote du proposant) jours.

règle 1.3

Le message lançant le vote doit contenir l’entête définie en 0.3, et contient en plus dans le titre les termes [vote]. Ce message est une réponse directe au message définit en 1.11. Chaque chamelier doit, pour voter, répondre à ce vote dans un message qui contiendra les termes « [+1] » (pour un vote positif), « [0] » (pour un vote blanc) ou « [-1] » (pour un vote négatif) dans le corps de texte, et donc en-dehors de la signature.

règle 1.4

Le délai nécessaire au vote d’une proposition est de (potentiel de vote du proposant) jours.

règle 1.5

Pour définir si une proposition est adoptée, le potentiel de vote de chaque joueur est d’abord déterminé selon 0.1 par le chamelier défini selon 1.51. Les votes de tous les chameliers sont alors comptabilisés par le chamelier défini en 1.52. Chaque vote de chamelier est pondéré selon son potentiel de vote afin de former la somme pondérée des votes.Une proposition est adoptée selon les conditions de 1.52. Les potentiels de vote sont ensuite recalculés selon 1.53 par le chamelier défini selon 1.51

règle 1.51

Le chamelier calculant les potentiels de vote est le proposant, sauf en cas de contestation définie en 1.511

règle 1.511

Si un chamelier n’est pas d’accord avec le choix du chamelier calculant les potentiels, il doit ajouter dans le corps de son message les termes « [contestation du chamelier calculant] ». En ce cas, le chamelier calculant est alors déterminé selon la règle 1.5111

règle 1.5111

Le nouveau chamelier calculant est le premier chamelier votant aprés la contestation qui n’est pas le chamelier proposant.

règle 1.52

Le chamelier décomptant les votes est le premier chamelier à répondre [-1] ou le proposant si tous les chameliers ont voté [+1]

règle 1.53

Une proposition est adoptée si la somme des votes des proposants est supérieure au poids de la règle. Celui-ci est défini en 1.521

règle 1.531

Si le numéro de règle proposée est un entier, le poids de la règle est son numéro.Sinon, le poids de la règle est le dernier chiffre significatif de celle-ci divisé par le nombre de chiffres de la règle arrondi à l’entier supérieur.(ici, ce poids est de 1).

règle 1.6

Le chamelier ayant proposé voit son potentiel de vote augmenté de la différence entre la somme pondérée des votes et le poids de la règle.Chaque chamelier ayant voté voit son potentiel de vote augmenté du rapport entre la valeur de son vote et la somme des valeurs absolues des votes.Tous ces calculs sont faits par le chamelier calculant les potentiels, défini en 1.51

règle 2

Une règle, pour s’appliquer, doit toujours être référencée, directement ou non, par une règle dont le numéro est entier.

Conanomic – règles initiales

Présentation

Ce document présente les règles initiales d’une version assez … simpliste de nomic dont j’ai eu l’idée un matin sous ma douche. Aux derniéres nouvelles, une partie de Conanomic est toujours en cours sur le forum fr.rec.jeux.nomic.

Préambule

Ces règles initiales sont nées d’un constat que j’ai fait lors de plusieurs parties : souvent, la forme très législative des règles de nomic entraîne les joueurs à produire des règles d’une complexité effarante, et donc très rebutantes pour le débutant en nomic (ce que nous avons tous été à un moment donné). Conanomic est donc né du souci de disposer de règles simples. Pour cela, il existe plusieurs méthodes : limiter le nombre de mots, ce qui est inesthétique, le champ lexical utilisable, ce qui fout un bazar monstre, ou le nombre de phrases, ce qui me paraissait plutét plaisant. Une fois cette limite imposée, j’ai donc essayé, moi-méme, de créer un jeu de règles à peu près complet. Et bien sûr, la forme guidant le fond, j’en suis arrivé à des règles très simples, pour lesquelles les phrases comprennent en moyenne une seule proposition, ce que je trouvais très proche de la maniére de penser de Conan le barbare, d’où le nom.

Les règles

Conan a dit

Le chef de tribu décide des règles de sa tribu

Conan a dit

Seul un chasseur, revenant d’une longue chasse, peut proposer au chef de tribu une nouvelle coutume.

Conan a dit

Dans une journée, il ne peut y avoir plus de deux chasseurs qui proposent une nouvelle coutume.

Conan a dit

Une coutume ne peut contenir qu’une seule phrase.

Conan a dit

Un chasseur peut proposer une coutume remplaéant, supprimant ou modifiant une autre coutume, et c’est tout.

Conan a dit

Si la coutume est trop compliquée, le chasseur pourra utiliser une fable, mettant en scéne l’ours, le loup, le cerf, le chasseur, la petite fille, l’aigle au regard perçant, le cheval aux sabots aiguisés, la sagaie, le shaman, et le chef.

Conan a dit

La coutume proposée est acceptée si le chef, et la moitié des chasseurs présents, sont d’accord dans la méme journée, du soleil levant au soleil couchant.

Conan a dit

Si le chef ne veut pas que la coutume soit acceptée, il doit expliquer pourquoi à ses chasseurs.

Conan a dit

Si le chef ne peut pas décider si la coutume s’applique ou non, il demandera au shaman qui pourra s’isoler dans sa tente à feu avant de répondre.

Conan a dit

Si le shaman est incapable de dire si la coutume est valide, ou non, le chasseur prendra la place du chef de tribu.

Conan a dit

Le chef ne peut pas proposer de nouvelles coutumes, mais il peut suggérer à des chasseurs d’aller en étudier durant de longues chasses.

Conan a dit

Maintenant, le chef est *qui vous voulez*