Petite mise à jour

Je n’ai pas pu m’empêcher de modifier un petit détail qui me gênait pas mal dans mon plugin bibliothécaire. Du coup, je dois reconstruire toutes mes fiches (c’est-à-dire visiter encore une fois tous mes avis). Tout ça pour quoi ?

Pour un meilleur affichage des noms et un meilleur affichage des oeuvres associées. Bande de veinards. En revanche, je n’ai toujours pas ajouté un truc qui serait pourtant top : un isbnLoader basé sur amazon, pour pouvoir enfin publier ce plugin. D’un autre côté, je devrais peut-être le porter sous WordPress 2.

Publicités

Bonne nouvelle !

Après un sacré bout de temps, je suis enfin raisonnablement satisfait de mon plugin de bibliothèque. Bien sûr, certains détails sont encore approximatifs (comme par exemple l’affichage en tooltip des personnes et des oeuvres à remplacer par des notes de pied de page (et une modification du plugin qui les gére pour les afficher au bon endroit par Javascript)). Mais bon, vous pouvez déja vous balader facilement dans ma collection en recherchant le titre d’un bouquin ou d’un auteur, mais pas celui d’un cycle, parce qu’on peut quand méme retomber dessus facilement, et que les gens se souviennent plus d’un titre comme Accros du Rock plutét que de Quand les dieux buvaient quand ce n’est pas un cycle inventé par l’éditeur, comme la tétralogie noire qui regroupe Tous à Zanzibar, Sur l’onde de choc, L’orbite déchiquetée et Le troupeau aveugle. Bref, comme vous le voyez, ça marche. je vais enfin pouvoir passer à autre chose (comme un backup des fichiers du blog, une publication digne de ce nom, un chargeur d’ISBN depuis Amazon ou des fichiers locaux, j’en passe et des meilleures).

Petite modification …

Juste pour me vanter odieusement, j’ai ajouté un petit raffinement à mon plugin de gestion d’avis (oui, enfin ma bibliothéque, quoi). Prenez n’importe quel avis (dans la catégorie {Avis}, donc) et baladez-vous donc avec la souris sur les noms des personnes. Ca ne sert pas à grand chose, ça ne doit pas étre top au niveau de l’indexation et des mal-voyants (auprés desquels je m’excuse) ainsi que des utilisateurs d’IE (toute version, mais là, aucune excuse pour les utilisateurs du navigateur obsoléte).

CONVERT(ID)

Suite au précédent message, voici ma méthode très très personnelle pour déplacer des messages

Mise en garde préalable

Avant tout, ce n’est pas un tutorial complet, mais plutôt une version alpha de ce qui pourrait être utile, quand toutes les autres méthodes ont échoué.

Contexte

Voici mon contexte : j’ai un blog utilisant WordPress 1.2 que j’aimerais recycler dans un autre (celui que vous lisez actuellement :-)) utilisant un plus moderne WordPress 1.5. Je voulais en fait récupérer tous mes vieux posts sur ce nouveau blog, lequel a été créé vite (quelle erreur). Donc, j’ai un blog A souhaitant migrer ses posts dans un blog B où, hélas, des posts existent déja. Following the previous message, here is my very very own post move procedure.

A foreword precaution

Before all, this is not a complete tutorial, but rather the very alpha version of what could become a useful message, when all other attempts fail.

Context

Here is my context : I have one blog running under WordPress 1.2 for which I wish a full bit recycle in a second one (this blog you’re currently reading :-)) running a little more modern WordPress 1.5. I wanted in fact to retrieve all my old posts to this new blog, which has been created empty (a pity). So, I have blog A wishing to migrate its posts to blog B where, alas, entries already exists.

La méthode

Cette méthode n’est pas complète, mais pourrait guider les meilleurs hackers WordPress dans la voie que j’ai trouvé, à moitié par hasard, et à moitié parce que j’étais perdu sans espoir d’être retrouvé par qui que ce soit.

Sauvegardez votre ancien blog

Jetez un oeil, par exemple, au Codex WordPress. C’est plutôt simple, et devrait vous permettre d’obtenir un dump de la table wp_posts (notez bien que je suis seulement intéressé par cette table, puisque je veux seulement récupérer mes posts). N’oubliez pas de récupérer la structure de la table.

The method

This method is not complete, but could guide the best WordPress hackers to the path I found, half by luck, and half being lost and having no hope to be found by anyone.

Backup your old blog

Take a look, for example, at WordPress codex. This is quite simple, and could allow you to obtain a dump of your wp_posts table (notice I’m only interested by this table, since I only want to get my posts back). Do not forget to backup the table structure.

Renommez cette table des posts

Maintenant, conformément aux recommandations de WordPress, ouvrez un éditeur de code pour rechercher/remplacer toutes les occurences de wp_posts par temp_posts (vous pouvez utiliser un autre nom, mais ne l’oubliez pas ;-)).

Fusionnez les structures

Modifiez la structure de temp_posts pour supprimer toutes les colonnes inutiles (comme par exemple, post_lat et post_lon, de WordPress 1.2). C’est la partie facile, parce qu’après, vous devez ajouter les colonnes correspondant aux nouveaux champs (comme la colonne guid de WordPress 1.5). Ce qui n’est pas mortel; puisqu’il vous suffit d’ajouter à la structure de temp_posts toutes les colonnes présentes seulement dans wp_posts.

Rename the posts table

Now, according to WordPress recommandations, use a code editor to find and rename all occurences of wp_posts to temp_posts (you can use another name, but do not forget it ;-)).

Merge both structures

Modify your temp_posts structure to remove all unneeded columns (as an example, post_lat and post_lon of WordPress 1.2). This is the easy part. Because after, you’ll have to add columns corresponding to new fields (as an example, the guid of WordPress 1.5) …

Changez les index et les valeurs obligatoires

Cette partie implique du code SQL spécifique. Par exemple, j’ai dû mettre à jour tous les index (pour une référence du langage, jetez un oeil à MySQL reference manual) en utilisant cette requête :

Change indexes and required values

This part involves specific SQL code. As an example, I’ve had to update all indexes (for language reference, check MySQL reference manual) using this query : [MYSQL] UPDATE temp_posts SET ID=ID+250 [/MYSQL] The +250 is due to the fact that I already have 230 posts in my temp_posts table, and 110 in my wp_posts table. You should take the maximum index between bothg and, for security, add 10. You can also add 1000, or even 100000, but, well, I find that not so ecologically correct 😉 And guid using this query : Le +250 est dû au fait que j’ai déja 230 posts dans ma table temp_posts, et 110 dans la table wp_posts. Vous devez prendre l’indice maximal entre ces deux tables et, par sécurité, ajouter 10. Vous pouvez aussi ajouter 1000, ou même 100000, mais bon, je ne trouve pas ça si écologiquement correct 😉 Et le guid en utilisant celle-ci : [MYSQL] UPDATE temp_posts SET guid=CONCAT(‘http://nicolas-delsaux.is-a-geek.net/wordpress/?p=

WP-Quotes future features

So, here is the main feature I would like to see in next version of WP-quotes : quotes categories tied to WordPress blog cateogries. Using those categories, one more random function would allow the selection of a random quote from the post category, or the post parent’s category, depending upon which contains quotes. If the post is in more than one category, quotes would be chosen from both categories (and not the only first one). Désolé, il n’y a pas de version française de ce post, puisque c’est une demande d’amélioration d’un plugin WordPress : WP-quotes.

Problèmes avec WordPress

Ce message est un peu un appel à l’aide.

Tout a commencé il n’y a pas si longtemps, quand je me suis rendu compte que les serveurs de free ne tenaient pas la charge. Je me suis dit que la seule solution concevable était l’auto-hébergement. Mais je n’avais pas de machine. Grâce à mon employeur (et surtout à l’administrateur système), qui s’est débarassé de quelques brouettes (ou assimilés), j’ai récupéré un Celeron 433 qui marche à peu près. Et je lui ai installé un Linux. Censément, ça peut me permettre d’avoir mon blog hébergé sur le serveur Apache fourni avec. Mais, comme je suis très beta-wave, j’ai voulu passer directement à WordPress 1.5. Et c’est là que ça se corse. J’ai effectivement réussi à installer WordPress, mais pour importer les articles, c’est la guerre des tranchées ! J’ai tenté une première fois de faire un export/import de la base entière, mais le nombre de colonnes a dû changer. J’ai alors décidé de passer à un export/import des tables posts, comments, links, et des relations idoines, ce qui a semble-t-il marché. Seulement, je n’arrive plus à ajouter d’articles, car l’insertion dans la table provoque des erreurs bizarres. Et depuis, je galère à réessayer mes insertions dans tous les sens. Donc, si quelqu’un, quelque part connaît un moyen de mettre à jour un WordPress 1.2 avec les plugins

  • Brian’s Nested Comments
  • Language Picker
  • Ratings (qui est désactivé, mais quand même complètement installé (y compris les modifications dans la base)

Pitié !!! J’ai besoin d’aide ! [EDIT] Tant que j’y suis, j’essayerais de suivre ce tutorial qui m’a l’air assez bien fait. Même si j’ai peu d’espoir que ça marche …