J’ai demi-perdu mon NAS, c’est grave ?

Vous le connaissez, mon NAS, qui héberge toutes mes données, et quelques applications, et avec lequel j’ai déjà vécu quelques péripéties ?

Eh bien celle-ci est un peu plus grave. Et le premier signe clair a été une espèce de bruit bizarre (comme des aiguilles qui claquent contre une plaque métallique) en début de semaine. Quand j’ai entendu ça, intérieurement, j’ai frémi, parce que je craignais de savoir très précisément d’où ça venait.

Qu’est-ce qui s’est passé

Et quand je me suis connecté aujourd’hui sur KrissFeed, j’ai eu la la malheureuse confirmation que les ennuis étaient arrivés :

2016-03-10 13_04_33-500 - Internal Server Error
Et ça, c’est vraiment mauvais signe

Du coup, je me suis connecté en SSH, et j’ai obtenu la triste confirmation :

2016-03-10 13_07_54-nicolas-delsaux.hd.free.fr - PuTTY
Tout s’explique … ou pas

Alors que je vous explique (ou plutôt, que je vous rappelle des souvenirs).

Dans mon NAS, j’ai deux disques durs, chacun coupés en deux partitions : une première en RAID 1 assure la duplication des données « essentielles », et une seconde, en JBOD, me fournit un gros espace de stockage sans garantie de survie.

Le fait que j’arrive à me connecter à la machine indique que la première partition est sauve sur au moins un des deux disques. En revanche, le fait que la deuxième partition me donne une erreur de disque m’indique qu’un des deux disques a sûrement perdu des données.

Alors avant de courir partout comme un poulet sans tête, un peu de méthode g(enre la boucle OODA).

Qu’est-ce que j’ai perdu ?

En fait, pas grand chose : la première partition stockait mes photos et toutes les données « personnelles », et la deuxième servait au stockage de binaires. Il y avait donc

  • de la musique – également stockée sur mon ordinateur de bureau, donc non perdue
  • des films/séries – là, clairement, tout est perdu, mais je peux/vais les retélécharger dès que le NAS sera à nouveau fonctionnel
  • les données de mes sites web – et là, c’est catastrophique. Parce que certains de ces applis PHP stockaient des données. Et d’autres étaient très utiles. Tiens, pour détailler
    • Shaarli stockait tous mes liens directement dans un dossier data … qui par miracle était placé via un lien symbolique dans /mnt/HD_a2 ! Donc mes liens sont sauvegardés, et avec une install de PHP sur un PC Windows, je pourrait les exporter au format bookmarks.html.
    • KrissFeed me servait de lecteur RSS local, et pour lui je n’ai pas de backup des données, mais juste un vieux fichier OPML … ce qui est bien suffisant, en fait
    • Tweetledee m’assurait la conversion Twitter=>RSS … Et quelque part, ça n’est pas bien grave si il ne marche plus … sur cette machine. parce que j’ai toujours besoin d’un accès à Twitter, mais pas forcément sous cette forme.

Qu’est-ce que je peux faire ?

A priori, le DNS-323 fournit une application de « réparation » du RAID … Cela dit, je pense qu’elle va réparer le RAID en supprimant les secteurs foireux, ce qui implique potentiellement que je perde réellement tout ce qu’il y a dans cette partition JBOD. Et ça, je préfererai éviter. Mais bon, comme c’est la seule à faire, je vais le faire. En parallèle, je vais également racheter un disque. Parce que je les ai acheté en même temps, qu’ils ont eu le même usage, et que si l’un a lâché, l’autre ne va pas tarder.

Qu’est-ce que je peux faire pour éviter que ça ne se reproduise ?

Plusieurs choses, en fait

  1. Eviter de charger mon NAS en m’en servant comme ordinateur. Par exemple, je suis pas sûr que de l’avoir fait tourner 24/24 sur des téléchargements n’ait pas réduit sa durabilité. Autrement dit, investir dans un matériel dédié à ces usages para-légaux (typiquement un Raspberry ou un ODROID) dans lequel les données tomberont dans une carte MicroSD sans problème de plateau qui arrête de tourner … mais avec des problèmes de corruption de la carte.
  2. Me tenir mieux au courant de l’état du matériel. Et ça, ça veut dire superviser … par mail, éventuellement
  3. Diminuer ma dépendance au web pour les usages non web. Typiquement, je consomme beaucoup de temps à lire des flux RSS. Est-ce que je ne pourrai pas plutôt les pousser sur mon compte mail par IMAP ? Ca déporterait cette charge chez gmx ..
Publicités

Bon, ben pour MiniGal, c’est pas la peine

Avant de vous enflammer, je m’explique.

Je cherche donc une galerie (PHP ou non) capable de m’afficher mes images classées selon différents critères (tous stockés dans les tags IPTC, pas de panique) à partir de mon fidèle DNS-323. MiniGal-Nano partait plutôt bien (même si j’ai dû rajouter un script PHP créant les liens symboliques selon les chemins qui m’intéressaient), jusqu’à ce que je me rende compte que la génération des miniatures sur le serveur est lente. Très lente. Trop terriblement lente pour être même utilisable. Pour être clair, il faut une dizaine de secondes par miniature ! Et ça, dans le genre trop lent, c’est trop lent.

Donc j’ai réfléchi.

Et je me suis rendu compte, d’une part, que je n’en avais pas besoin (parce que je ne m’en suis toujours pas servi), et que d’autre part, si je devais utiliser le meilleur CPU pour générer mes miniatures avant de faire un upload optimisé, j’avais plutôt intérêt (attention les yeux) à m’écrire un plugin maven qui me permettrait de générer tout ça et de l’uploader via un quelconque wagon. Mais bon, ça, c’est si je dois un jour développer un truc analogue (d’ailleurs, si je dois le faire, je m’inspirerai sans doute de certaines fonctionnalités de JoJoThumb), qui correspond au jeux de fonctionnalités qui me plaît, mais pas implémenté d’une façon qui me plaît).

Un peu de DevOps à la maison …

A cause de cette histoire de Google Reader, j’installe de plus en plus de petits scripts PHP sur mon serveur (et j’envisage même d’installer … d’autres choses). Et forcément, il y a de l’admin à faire. Comme je n’aime pas ça, j’essaye de faire les choses d’une façon qui m’intéresse … Comme par exemple en faisant du DevOps … Et pour ça, j’ai commencé par me créer un repository GitHub avec les fichiers de configuration des différents programmes que j’utilise (sauf les clés SSH et les fichiers de mot de passe utilisés par le serveur web – à peu près pas fou).

Bon, le plus grand intérêt, c’est quand même de pouvoir utiliser le bugtracker de GitHub pour mieux gérer le bazar … et ce sera par ailleurs une excellente occasion d’essayer Huboard !

Au début, je voulais utiliser un système genre todo.txt synchronisé avec Dropbox mais … je trouve la possibilité de fermer un bug depuis un commit git vraiment géniale. En fait, j’aurais bien aimé pouvoir me connecter au truc via Jabber (qui reste ma technologie inutilisée préférée), malheureusement je n’ai rien trouvé de bien génial. Tiens, par exemple, IFTTT a bien un channel Google Talk, mais je suis extrêmement déçu par la pauvreté du truc à chaque fois que je le regarde. Bon, et la concurrence principale a l’inconvénient majeur pour moi d’être orientée entreprise (et donc massivement payante).

Bon, d’un autre côté (et ça me fera bien plus de boulot) il semble possible d’écrire des bots Jabber en PHP … Mmmh

Un serveur qui tourne !

Enfin, qui tourne, le mot est quand même un peu fort.

Toujours est-il que, suite à la mise à jour en fonz_fun_plug 0.7, et suite également à cet excellent article de SebSauvage sur Google Reader, j’ai pris le taureau par les cornes :

Index of _ - Opera_2013-03-29_14-39-24

Et, comme vous le voyez, j’en ai profité pour installer deux ou trois trucs bien pratiques (et trouvés tous sur cette excellente page ZeroBin lancée par le même SebSauvage). Au passage, je trouve cette page très inspirante pour un minuscule projet de « Speed Dial hébergé ».

D’ailleurs, suite à cette installation, il semble que je puisse prochainement proposer un Pull Request à SebSauvage (et même deux en fait) pour augmenter les capacités de MiniGal, surtout en ce qui concerne la gestion de photos enrichies d’IPTC (une vieille marotte).

Réinstaller fonz_fun_plug

Une petite checklist des étapes à suivre pour réinstaller correctement fonz_fun_plug et tout ce qui va avec sur le DNS-323.

  1. Pour l’installation de fonz_fun_plug, suivre le guide de cette page
  2. Copier depuis /mnt/HD_a2/config le fichier sites dans /ffp/etc/funpkg/sites
  3. Installer ensuite toutes les libs de minidlna, puis minidlna. Faire un lien de la config de référence (dans /mnt/HD_a2/config) vers /ffp/etc/minidlna.conf. Lancer immédiatement minidlna pour qu’il scanne tous les dossiers de média.
  4. Installer ensuite ligntthpd avec php et copier la config de référence vers /ffp/etc/lighttpd.conf. Bien vérifier que lighttpd se lance correctement.
  5. Utiliser ces versions de gd.so pour que l’extension GD de php fonctionne (essentiel pour selfoss ou ownCloud)

Après, il faut encore trouver comment configurer mldonkey … (soupir) et ça, c’est vraiment pas gagné.

Un media center ? Mais pourquoi faire ?

Pendant longtemps, j’ai trouvé que les media center étaient du dernier cool. Je trouvais des initiatives comme GeexBox (le lvie-cd media-center) ou XBMC (le logiciel de media center multi-plateformes) super chouettes. Seulement, pendant le tempss que je passais à rêvasser devant ces jolis agdgets, j’ai également, et très pragmatiquement, migré ma freebox en Revolution, et installé minidlna sur […]

Ah la freebox !

La semaine dernière, free a déployé une mise à jour de la freebox HD apportant censément quelques mises à jour pour la partie HDMI (notamment le HDMI CEC très pratique pour se débarrasser à moitié d'une télécommande).
Hélas, dans le lot de modifications, il y avait aussi … la disparition de l'UPnP !
Chouette, non ? NON.
Parce que tous mes films sont stockés sur le DNS-323 et accédés en UPnP. Du coup, quand l'UPnP ne marche plus, ce sont les enfants qui viennent me dire qu'il y a un bug … Pas cool du tout.
Heureusement, le linuxien en moi a plus d'un tour dans son sac !
Le tour, en l'occurence, c'est l'excellent lftp !
Donc pif, je lance lftp. paf, je tape "mirror -R videos /Disque dur/Videos"
Et pof : la freebox explose (plus exactement, je perds la mise en pause du direct et mes enregistrements du week-end) parce qu'il y a trop de films à synchroniser et que du coup il ne reste que 4 Ko sur le disque dur de la freebox.
Alors, gentils développeurs de free, quand est-ce que vous corrigez ce fichu bug ?

J’ai choisi, pour moi c’est Betamax !

Ca faisait des années … bon, peut-être pas, mais au moins des mois que je cherchais un lecteur audio compatible UPnP. Parce que j'en avais marre de ne lire la musique chez moi que sur des CDs physiques.
Donc, j'ai acheté un poste audio compatible UPnP, juste au moment où tout le monde semble prendre la voix concurrente d'AirPlay (à commencer par ma freebox) … Je ne saurais dire à quel point je trouve déplorable le choix des "consomateurs" de choisir la dictature d'Apple dans des domaines aussi curieux que le streaming audio. Bon, c'est quand même moins grave que l'époque bénie/maudite des VHS/Betamax, puisque j'ai tout le matériel compatible : un serveur UPnP open-source, un lecteur vidéo open-source, et maintenant un poste audio compatible. La totale, quoi.
Donc, ce petit poste streamium marche bien. Il est peut-être un peu "lent" (environ 2 s. à chaque fois qu'on change de source audio), mais le son est plutôt bon, et le lecteur est à la fois compatible UPnP et WPA 2. Et ça, même pour un acheteur de Betamax, c'est sacrément cool.

Ca marche bien l’UPnP !

Je sais pas si vous savez, mais chez moi, j'ai un DNS-323 configuré pour être, en plus du reste, un serveur UPnP. C'est chouette sur la freebox, parce que je regarde mes films peinard.
Mais c'est aussi chouette quand quelqu'un vient avec un peu de matos supportant UPnP. En l'occurence, hier, un de mes frères a ramené un petit Archos WiFi (sans doute un Archos 3cam Vision) fonctionnant, d'après ce que j'ai compris, avec Android. Et ce qui est cool avec Android, ou tout au moins avec l'OS livré avec, c'est que les serveurs UPnP sont automatiquement détectés et listés dans les sources vidéo, audio, images, tout ça.
Du coup, il a suffit que je lui donne l'accès à mon réseau WiFi pour qu'il découvre tous les films/musiques/images stockés sur mon disque dur réseau, et pour qu'il les lise. Est-ce utile de dire que ça m'a instantanément donné envie ?
En fait, ce qui m'a encore plus donné envie, c'est l'idée de disposer d'une façon facile d'accéder à tout ce contenu … par exemple avec une espèce de petit navigateur UPnP, façon explorateur de fichier de Windows avec l'affichage des fichiers A/V divers. je me suis même dit qu'en Java/Swing/JavaFX, ça ne serait pas bien sorcier à coder … Tellement, même, qu'il semble que ça existe déjà ! Bon, le truc con, c'est que c'est du Java 6, donc indisponible sur mon antiquité PowerPC.
D'un autre coté, il m'a subtilement été suggéré d'installer Piwigo sur le serveur, histoire donner un accès facile aux photos, ce que je vais sans doute tenter … Et puis après, j'installerai … peut-être, une quelconque appli web de lecture audio.

Bye bye mediatomb, hello minidlna

Oui, encore une histoire de disque dur réseau.
Parce que c'est ma vie.
Parce que c'est mon blog.
Et parce qu'au fond, ça vous plaît.
Donc, suite à la fin – récente – des travaux chez moi, j'ai pu rebrancher tout mon bazar informatique, y compris mon NAS. Quelle ne fut pas ma surprise, lors de ce re-branchement, de découvrir que je n'arrivais plus à m'y connecter en SSH !
Je ne sais pas ce qui lui est arrivé, mais mon mot de passe root avait changé. Selon toute probabilité, je l'avais changé, dans un excès de paranoïa et, dans un excès de stupidité, je ne l'avais pas ajouté dans mon fichier Keepass.
J'ai donc dû désinstaller fun_plug, puis le réinstaller. Suite à cette réinstallation, j'en ai profité pour me poser une question critique sur Mediatomb.
après tout, il sert mes fichiers raisonnablement bien, mais souffre d'un problème d'ergonomie délirant : quand je regarde la liste de mes films depuis ma freebox, il se contente de balancer une liste à plat, sans aucun dossier. Et ça, c'est inacceptable. Surtout si on envisage, comme c'est mon cas, de streamer également la musique depuis ce NAS. Parce que là, avoir toute ma musique dans seulement deux listes de lectures, ben c'est le bordel le plus innommable, tout simplement.
En cherchant les forums, je suis donc tombé surminidlna. Bon, le site est minimal … sans doute parce que le produit l'est aussi. Cela dit, cette page peut faire office de bon monde d'emploi pour francophone.
Donc je l'ai installé. Enfin, j'ai essayé, d'abord, de l'installer avec ipkg. Ca n'a évidement pas marché.
j'ai donc dû installer méthodiquement tous les packages listés sur la page mentionnée plus haut, avant qu'il daigne finalement fonctionner.
Et je dois dire qu'é l'usage, c'est le silence total, ce qui est bien pour un serveur UPnP, je trouve, de ne pas faire parler de lui.

Au passage, puisqu'on est dans les histoires de serveurs, si vous téléchargez de temps en temps sur rapidshare, megaupload et tant d'autres, allez donc jeter un oeil à plowshare. Ca pourrait, une fois couplé à un script récupérant les liens depuis votre flux RSS préféré, vous permettre de mettre en place un torrentcast de qualité.