#devoxxfr – l’entreprenariat au féminin

Natacha a cofondé il y a dix ans le club Girl power 3.0 qui promeut le rôle des femmes dans le numérique. Bien.
D’après Natacha, sans Ada Lovelace, les langages informatiques n’auraient pas été inventés. Est-ce qu’on parle pour autant d’elle ? Eh bien pas vraiment.
Ensuite, on évoque Maragret Hamilton. Sans elle, l’homme n’aurait jamais marché sur la Lune. Ca calme, vraiment.

On est à la fin d’un grand cycle dans nos sociétés … et en particulier en France. Voilà exactement le genre de phrases qui me fait réfléchir.

Natacha nous parle ensuite de #jamaissansElles. Une belle idée … mais je crains que le name-dropping ne soit pas vraiment un élément utile pour convaincre des développeurs de l’intérêt de la mixité.

En fait, pour être honnête, Natacha souffre de la comparaison avec les speakers précédents : son propos est intéressant (et à titre personnel j’y suis éminemment sensible). En revanche, il est un peu trop français à mon sens : trop orienté vers les conseils d’administration et la représentation publique, et pas forcément vers une transformation réelle. Mais ça n’est que mon opinion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s