Monades et gonades

Les monades, ca fait plaisir à tous les fans de programmation fonctionnelle. Mais c’est totallement incompréhensible …

Enfin, c’est plutôt que, comme dit Douglas Crockford

Une fois qu’on comprend les monades, on ne peut plus expliquer les monades.

Il dit ça dans cet incroyablement excellente keynote de la YUIConf (qu(‘il faut absolument regarder pour pouvoir enfin regarder les scalafistes dans les yeux).

Bon, il faut savoir que j’ai toujours pensé que Douglas Crockford était un homme absolument brillant … Enfin, toujours, toujours, tout au moins depuis que j’ai lu ses excellents articles sur Javascript et en particulier « Javascript : le langage de programmation le plus incompris du monde« , qui expliquaient clairement cette vérité cachée sur Javascript : c’est du Lisp déguisé en Java.

Bref, c’est excellent, et j’en ai tiré quelques citations assez amusantes

Et je ne parle pas du Python, là, mais d’un autre langage beaucoup moins connu. Et effectivement, l’absence de déclaration de variable est une plaie (en particulier quand on veut écrire un plugin Xtext pour ce langage).

Sa proposition de coloration contextuelle est très intéressante, mais pas forcément utile en Java, je crois (sauf à abuser des classes internes/locales).

Autrement dit ne mettez jamais null dans votre code, ou attendez-vous à des NullPointerException. Comment ne pas mettre null ? Facile ! Avec le pattern NullObject.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s