Après delicious, le déluge ?

Ca risque d’être la dernière fois que je vous parle de delicious avant un bon moment, alors profitez-en bien.
Donc, yahoo a annoncé la fermeture de delicious.
Et puis finalement, non, pas la fermeture, mais la revente plutôt. Ca, oui, c’est mieux. Mieux pour moi, bien sûr, parce qu’en attendant de le revendre, il faut bien continuer à héberger delicious.
Ca a évidement poussé des tonnes de gens vers des alternatives plus ou moins valables, comme Diigo, XMarks (personnellement, et contrairement à des voisins de Twitter, je me vois mal abandonner delicious, même sous la menace d’une fermeture, pour XMarks qui a déjà objectivement failli passer l’arme à gauche.), et autres. Personnellement, j’ai bien jeté un coup d’oeil à deux-trois plateformes (genre bookmarks2, ZooTool) pour finalement constater que tout ça était trop loin de ce dont j’avais envie, et que j’avais synthétisé dans une question sur webapps.stackexchange.com. Comme vous pouvez vous en douter, personne ne m’a donné de réponse intéressante. Cependant, en farfouillant un peu, je suis tombé sur une solution intéressante : « backuper » delicious dans Google Bookmarks. Pas formidable comme interface … sauf que mes bookmarks apparaissent alors naturellement dans les résultats de recherche google, ce qui est très bien, parce que j’ai tendance à lancer une recherche avant même de dégainer les marques-pages. J’avais donc, en un sens, trouvé un début de solution.
Et puis hier, je suis tombé sur un article de lifehacker présentant brièvement trunk.ly. Intrigué par la promesse d’une espèce de crawler qui se balade dans tous mes flux pour en récupérer les infos, j’ai créé un compte et j’y ai connecté mon delicious (après un import de tous mes signets existants et la saisie de mon login, pour qu’il puisse copier tous les liens que j’ajoute et les crawler), mon twitter, mon blog et, pour tester, l’un des innombrables flux de mes comptes StackExchange (évidement, j’ai pris le plus riche : celui de StackOverflow). Et franchement, je suis conquis. Bien sûr, trunk.ly ne gère pas aussi bien les urls que delicious (qui fournissait ainsi un moteur de navigation à facettes grâce à ses « fameuses » urls comme http://www.delicious.com/tag/future+boat). Mais d’un autre coté, il offre une recherche avec mise à jour instantanée du plus bel effet, surtout qu’il peut indexer le contenu de tous les liens (par exemple, tous les liens de cet article seront accessibles dans trunk.ly pour mes recherches).
Du coup, maintenant, je rentre mes bookmarks dans delicious, et je les consulte dans trunk.ly; Et ça,c ‘est la fête !
Publicités

2 réflexions sur “Après delicious, le déluge ?

  1. Pingback: Lifehacker, sa vie, son oeuvre | riduidel's wordpress

  2. Pingback: memolane | riduidel's wordpress

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s