licorize, ça m’a l’air d’être rudement compliqué

Hier, dans mon journal du matin du XXI ème siécle (tiens, encore une invention typique de la SF "classique qui s'est réalisée d'une manière complètement incompréhensible, faudrait que je fasse une page lé-dessus un jour), il y avait cet article de Lifehacker sur Licorize.

Vite dit

Donc, d'après leur propre site, Licorize, c'est une espèce de delicious avec une grosse dose de méthode GTD (pour ceux qui ne comprennent déjà plus ce que je raconte, pas la peine d'aller plus loin, parce que ça va empirer). GTD, pour ceux qui ne connaissent pas, c'est une méthode permettant théoriquement de mieux travailler en libérant son esprit des tâches ingrates pour se concentrer sur les processus "importants" (lire ceux qu'on ne peut pas sortir de sa tête). Bon, au cas où ça ne se verrait pas dans les articles récents, ça fait longtemps que je regarde tout ça de loin, sans jamais vraiment rentrer dans l'application de cette méthode, parce que je n'arrive pas à savoir en quoi elle peut me correspondre. Donc Licorize semble promettre de transformer le bazar qu'est une base de données de liens comme delicious en un outil de recensement d'idées, de concepts, ou même de choses à faire. belle promesse, en vérité. Et surtout, promesse soutenue par ce paquet de types possibles pour les éléments glanés sur le web :

Ss-2010-09-23_15

Ca paraît assez prometteur, hein.
Surtout quand Licorize ajoute la possibilité d'importer automatiquement les messages de Twitter, de LinkedIn (non, pas Viadeo, c'est trop franchouillard), et de bientôt tant d'autres … (d'ailleurs, quand je l'ai vu, j'ai immédiatement pensé pour un aspect, dont je reparlerais plus loin, du lifestream de mes rêves qui n'existe toujours pas).

Mais où je suis, là ?

Seulement voilà, à trop mixer les concepts, on s'y perd parfois.
C'est-à-dire qu'en ajoutant
  1. les liens
  2. du contenu provenant de sites tiers
  3. des moyens de gérer ces contenus
On obtient une interface … compliquée :

Ss-2010-09-23_15

Surtout que, contrairement à delicious, le but n'est pas ici de se faire sa caverne d'Ali-Baba de liens pour les exploiter éventuellement plus tard, mais plutôt de traiter toutes les informations entrantes, en les distribuant éventuellement à d'autres personnes, en en faisant des tâches (ce qui est en soi une formidable idée, d'ailleurs), et en essayant, à la Inbox Zero, de faire en sorte d'en avoir aussi peu que possible sous la main. Et ça, c'est antinomique de ma façon de gérer les liens collectés au hasard du web.
Du coup, je vais abandonner cet outil qui doit sûrement pouvoir être très utile, pour d'autres.

Et dans mon monde ?

Cela dit, il y a sans doute un intérêt à en tirer dans la gestion de mon delicious. Un intérêt que d'autres ont déjà vu, mais qui ne s'applique peut-être pas à mon cas. En fait, la première chose à faire, c'est de savoir comment je remplis mon delicious. Pour l'instant, c'est facile : comme j'y mets essentiellement du logiciel, ou des docs sur du logiciel, mon nuage de tags est assez logiquement centré sur le logiciel. Pourtant, rien ne m'empêcherai de créer quelques tags, comme j'en ai déjà (les @tobuy, @todo, @toblog) pour catégoriser les éléments. Je ne sais pas, moi, @idea, @goal, … Et puis bien sûr, ajouter les @project:avec le nom du projet. Par exemple, avoir un @project:gaedo, @project:jabber-bot (oui, j'ai toujours cette idée dans un coin de la tête). Je pense qu'avec ça, déjà, je pourrais aller beaucoup plus loin. Surtout si je dispose d'un script qui ajoute dans mon futur lifestream les items de delicious qui contiennent un tag commençant par @ … Et ça, télécharger le contenu de delicious pour en faire des trucs, je l'ai fait il y a … pfiouh, beaucoup trop longtemps (d'ailleurs, je crois bien avoir égaré le code) !

Enfin bref, ça m'a au moins donné quelques idées, ce Licorize, et ça, c'est déjà pas mal.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s