Vive les permutations !

Ca faisait quand même un moment que je mangeais du nombre premier (pas toujours avec succès, d’ailleurs, comme pour le problème 12 qui me résiste encore). Et là, le problème 24 me fait voyager au pays des permutations d’un ensemble.
Je me souviens de mes cours de maths de prépa, où on a démontré que toute permutation d’un ensemble peut se décomposer en un ensemble de transpositions. Et du coup, j’avais commencé à écrire un truc qui le faisait à la main … Jusqu’à ce que je me rende compte que Groovy incluait une fonctionnalité de calcul de toutes les permutations d’un ensemble ! Ce qui a largement simplifié mon code 😉

 

 

Du coup, le code ne fait quasiment plus rien, mis à part appeler la bonne méthode avec les bons arguments et afficher joliment le résultat. Bon, ma méthode a quand même l’inconvénient notable de consommer environ 500 Mo de RAM pendant 1 minute … Ce qui m’intrigue un peu, je dois dire, même si je bâtis une collection de quelques millions de chaînes de caractères … Boarf, mettons ça sur le dos du Groovy 😉
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s