Windhaven !

Pour ceux qui ne l’auraient jamais lu, l’excellent roman Windhaven se passe sur une planète abandonnée, dont l’immense océan n’abrite que quelques îlots volcaniques entre lesquels la caste des messagers plane, portée par un vent furieux sur une mer qu’on imagine balayée par des vagues scélérates.

 

Pourquoi je vous parle de ce formidable roman ? Tout simplement parce qu’en regardant Ushuaïa Nature, j’ai vu les îles de ce roman : ce sont les îles Vestmann, au sud de l’Islande. Et quand on les voit, on imagine le courage de ces messagers qui se jettent dans le vide.

 

Bon, cela étant, c’était quand même Ushuaïa Nature, et il a fallu se taper le discours vomitif de Nicolas Hulot pour en arriver lé. Mais je trouve que ça valait le coup.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s