Salle 101

Il y a peu de temps, le fameux Lucas Moreno a envoyé un message sur sf-info à propos de nouveaux podcasts sf. Ca m'a permis d'en tester quelqu'uns, que je ne connaissais pas encore (en plus évidement d'utopod et des lyonnes de la sf – désormais Flo toute seule) :

  • Le palais des déviants nous parle d'orgueil et préjugés et zombies, par exemple, mais hélas diminue l'intérét de son propos par une diction hachée (bon, je sais que c'est un élément assez subjectif, mais j'ai trouvé leur diction vraiment pénible). Bon, je retiens cependant une délicieuse citation : "Comme le temps passe vite quand on n'est pas attaché à un radiateur".
  • Salle 101 est en revanche une bonne surprise grâce à des choix sortant de l'ordinaire ainsi que grâce à l'évident talent littéraire de la famille Abdaloff.
Avec tout ça, j'ai presque plus le temps pour écouter de la bonne musique, comme par exemple Manowar, et ça, c'est moche.
Publicités

Une réflexion sur “Salle 101

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s