majick-properties

La semaine dernière, j'ai eu une super idée.

Tellement super, même, que je me suis dit que j'allais en faire quelque chose …

Et donc nous y voilà.

Bien évidement, je devrais plutôt vous expliquer pourquoi je ne me fatigue même pas à réutiliser bean-properties, mais je n'en ai pas vraiment envie.

En fait, je vais plutôt vous parler des décisions que j'ai déjà prises.

Contrôle de source

J'aurais pu utiliser Git, et donc GitHub, pour me la péter, avoir du style, tout ça. La raison en est bien simple : les plugins git pour Eclipse et NetBeans sont pour l'instant expérimentaux, alors que subversion est une solution beaucoup plus largement éprouvée.

Par voie de conséquence, si je peux dire, ça me conduit tout droit à la solution que j'utilise généralement, et que mon fan n'apprécie apparemment pas trop (mais s'il se contente de dire "c'est nul", autant qu'il se taise, hein) : Google code. Ils offrent une gestion de projet simple, un svn, un wiki, des listes de diffusion, tout ça pour pas bien cher, quand même. Du coup, pouf, voilà : majick-properties.

Tests divers

Bon, je ne sais pas encore si je vais choisir jUnit ou TestNG comme base de tests, mais je sais en tout cas que je vais utiliser Fest.

Parce que bon, j'ai déjà fait des tests avec des outils comme jMock et Abbott. Mais le problème des dépendances de tests, c'est qu'elles risquent parfois d'être incompatibles entre elles, comme précisément les deux du dessus.

Et comme Fest fait au moins le même boulot que ces deux-là, ça vaut largement le coup.

Et si mon fan se pose encore la question, j'ai déjà créé mon projet Maven. Mais comme je suis un dingue, et grâce à maven, je vais essayer de tout faire sans Eclipse, mais avec Netbeans.

Le sens de la manoeuvre

A partir de maintenant, ça n'est plus bien compliqué :

  1. Ecrire le code de l'interface.
  2. Ecrire les implémentations nécessaires pour les cas que je connais déjà.
  3. Faire les tests unitaires qui vont bien.
  4. Générer les composants graphiques à partir de ces propriétés.

Et faire un truc qui déchire, surtout.

Une réflexion sur “majick-properties

  1. Pingback: J’ai pas fait de crowdcast sur Javascript .. | riduidel's wordpress

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s