Le serpent de mer du jour : les IDE

Petit avant propos : ce message est issu d'une discussion sur une liste de diffusion Java à laquelle je participe. Il m'a semblé intéressant (surtout que je sais que certains de mes lecteurs sont comme moi développeurs Java)

Je suis étonné qu'un tel sujet ne déchaîne plus les passions.

J'ai souvenir de discussions plus enflammées sur des sujets moins polémique sur cette liste …

On a du vieillir😉

Ca doit être ça

Je crois surtout que, grâce à maven en particulier, le choix d'un IDE n'est plus structurant pour les projets de grosse taille (typiquement les projets JEE). On a en effet maintenant toutes nos bibliothèques disponibles de manière standardisée quelquesoit l'interface de développement choisie.

C'est un peu faux en ce qui concerne les développements "visuels" quels qu'ils soient : depuis l'époque médite de Struts, on cherche toujours, pour le web comme pour le swing, le générateur d'UI qui marche à tous les coups avant de toujours en revenir au développement à la main dans Eclipse ou NetBeans. Et là, en revanche, avoir ses petites habitudes, ça peut aider à gagner des dizaines de jours : savoir bien utiliser le debuggeur, connaître les raccourcis clavier, c'est le genre de feintes où l'habitude d'un outil est primordiale, plus encore que l'ergonomie du dit outil ou encore son intérêt réel.

Pour ce genre de cas (et histoire d'insister sur le thème "elle est finie la belle époque des débuts, quand je codais avec TextPad, la javadoc en WinHelp et le JDK en ligne de commande"), j'ai une citation chinoise qui est assez appropriée : "il n'y a pas de mauvais outils, seulement de mauvais ouvriers". En l'occurrence, ça signifie pour moi que forcer un développeur à utiliser un outil qu'il ne connaît pas (genre un IDE, même s'il est meilleur comme IntelliJ Idea, qui garde pour moi une aura de qualité depuis mon dernier test qui remonte à 5 ans), ça revient à lui couper une main et lui demander d'être performant.

Parce que l'IDE, c'est notre troisième bras. C'est lui qui nous permet de voir le code sous différents aspects, de le travailler selon chacun de ces aspects, pour enfin le faire marcher. La contrepartie de ça, c'est que ne pas savoir utiliser un IDE, c'est en quelque sorte un aveu d'incompétence : on a un outil qui nous permet de définir une architecture, de coder un produit professionnel, de le tester sous toutes les coutures, de voir quels sont les mauvais comportements du produit qu'on développe, et on ne sait utiliser que l'éditeur et (parfois) un tout petit peu le débuggeur. Ca, c'est un scandale. Moi, quand je vois ça, ça me donne envie de filer aux développeurs d'opérette qui en sont à ce niveau TextPad et une ligne de commande, juste pour leur faire comprendre qu'ils ne sont pas obligés d'utiliser le meilleur matériel s'ils ne savent pas s'en servir. Mais je m'égare …

Pour finir, ma réponse à la question initiale est assez simple : quel IDE ? Celui que je préfère pour la tâche en cours : Eclipse pour coder et debugger, et NetBeans pour profiler. Et parfois notepad++ quand je dois juste modifier une ligne ou deux. Si vous me dites qu'ils sont tous les trois open-source et que c'est une volonté de ma part, je vous dirais que c'est faux. ils sont certes tous les trois open-sources et gratuits, mais la seule chose qui m'intéresse, c'est leur gratuité. je pourrais vous faire tout un laïus sur le darwinisme appliqué à la production logicielle démontrant que, pour les outils de développement, l'open-source garantit la meilleure qualité, mais je ne crois pas que ça vous intéresserait des tonnes …

2 réflexions sur “Le serpent de mer du jour : les IDE

  1. C’est ??tonnant, je suis (presque) totalement d’accord avec cet article et sur les trois outils cit??s…Qui aurait pu m’influencer autant, et en si peu de temps ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s