Début de passage à ligthttpd

Comme j’ai envie de faire du {Ruby} chez moi, et que la solution Mongrel+Apache2 m’apparaît comme impossible à mettre en place sur mon {Ubuntu}, je suis en train de passer doucement à lighttpd et honnêtement, je suis séduit. Séduit par la simplicité apparente de la configuration et ses possibilités avancées (rha, le enhanced virtual hosting, ça m’a l’air génial, ça). Par contre, pour l’intégration de langages de scripts comme le PHP, ça me pose un petit souci, car il faudrait que j’installe PHP indépendament d’Apache, ce qui est difficle quand Synaptic se bloque automatiquement à chaque lancement. Mais ça, c’est un problème propre à la distribution que je travaille à résoudre. Tant que j’y suis, je dois dire aussi que je trouve la doc de lighttpd raisonnablement bien faite, quoique pas assez progressive, ce qui fait que, s’il est simple de mettre en place un serveur de fichiers statiques grâce au tutorial en 10 minutes, faire un serveur qui intègre une portion webdav, une portion https avec des applications différentes du reste, des virtual hosts (un pour ce site, et un autre pour la freebox) et enfin un proxy (pour accéder à l’interface web de cette misérable saleté de package Ubuntu qu’est mldonkey), c’est pas facile facile. Tout ça pour dire quoi ? Simplement que le blog risque de devenir, pour un moment, un intermittent du web et que je m’en excuse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s