365 gestes pour sauver la planète (2)

J’aurais aimé, et même j’aurais dû, écrire plus de posts au sujet de ce bouquin riche d’idées. Après le premier, en voici donc un second (c’est-à-dire dernier) …

  • 12 avril : planter une haie … Ca ressemble à rien comme conseil, et pourtant … et pourtant, ça donne une séparation beaucoup plus efficace qu’un grillage, et beaucoup plus durable. Enfin, en théorie, les petits oiseaux peuvent y nicher (mignon, non ?).
  • 28 avril : le solaire (électrique) dans la maison. J’avais entendu dire que le bilan environemental était terriblement mauvais, mais l’ekopedia n’en parle pas, en revanche, la conclusion de l’article de la wikipedia est plus explicite. Bref, c’est pour moi une très mauvaise idée.
  • 29 avril : deux commandes pour la chasse d’eau. Ca coule sous le sens, mais c’est pourtant encore trop rare (surtout chez moi, d’un autre côté le sanibroyeur ne consomme que peu d’eau).
  • 15 mai : ne pas imprimer les emails. Je rajouterai volontiers tous les documents électroniques, mais c’est un bon début. Et pour ça, rien ne vaut une signature comme par exemple la mienne :

    — Nicolas Delsaux N’imprimez ce mail que si vous ne savez pas le lire sur l’écran : les électrons se recyclent bien, le papier, beaucoup moins bien.

  • 20 mai : dépoussiérer les grilles du frigo. Ca paraît stupide, mais d’après ce bouquin, ces satanées grilles peuvent faire perdre jusqu’à 30 % d’énergie, simplement à cause d’un moins bon échange thermique.
  • 31 mai : un lavage plus écologique. Où je découvre avec stupeur les balles de lavage en caoutchouc qui frappent le linge et permettent de mettre moins de lessive. Et l’ekopedia s’étend largement sur le sujet de la lessive.
  • 2 juin : multiprise avec interrupteur. J’en ai déja une sur mon poste de travail (forcément, avec les deux écrans, le caisson de basse, et les autres gadgets dont le CPL, la consommation en veille est apolcalyptique), mais je vais généraliser le principe, sinon la réalisation.
  • 15 juin : préférer les bouteilles en verre. Car le verre est plus facilement recyclable que le plastique, fusse-t-il du PET.

J’en aurais bien parlé plus longuement, malheureusement je n’ai pas eu le courage de prendre suffisement de notes. Mais bon, ça n’est pas trop grave car après le mois de juin, les répétitions deviennent systématiques. Voici encore quelques liens pour prolonger la lecture :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s