Code Kata

Dans le domaine informatique, on a parfois la chance de refaire certains bouts de code (en général, on le refait en mieux). Ce que Dave propose est un peu différent, mais surtout séduisant : faire des katas.Le but étant bien sûr de trouver le codage idéal. Il faut surtout penser que, dans ces katas, il faudrait vraiment essayer toutes les pistes : organisation du code, évidement, mais aussi et surtout langages différents (et idéalement paradigmes de programmation différents : un peu de fonctionnel, de l’objet, une pincée de regexp, et du XML pour corser le tout).Je suis sûr que bien des gens y trouveraient de l’intérêt, et pas seulement les développeurs. Mais c’est typiquement le genre de choses qui aura du mal à s’implanter en entreprise, où les développeurs sont des ressources, voire, dans le meilleur des cas, des collaborateurs susceptibles de devenir des chefs de projets. Parce qu’il faut bien voir qu’en France, être un développeur de plus de 35 ans n’est pas concevable. Alors que, pourtant, les postes de chef de projets ne sont pas une motivation première pour tous les développeurs (quequesoit leur niveau de diplôme).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s